Auteur Sujet: Après Auto-Entrepreneur, je fais quoi ? (mariages, portraits)  (Lu 906 fois)

sane79

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
Salut à tous,

au mois de novembre, cela fera 3 ans que je suis auto-entrepreneur dans la photographie de mariages et de portraits.
Cet activité intervient en complément de revenu, car j'ai déjà un travail à temps plein.
Le peu de prestations que je fais ne me permet pas d'en vivre (moins de 5K€). Il s'agit d'une passion avant tout.

Si j'ai bien compris (ou pas, je me trompe sûrement), je vais devoir cessé mon activité d'AE car ma période de 3ans prend fin.
Je sais que je vais devoir payé au moins une fois la TFE (si j'arrête avant novembre, je la payerai aussi ?).

Ma question, si je dois réellement stopper mon AE, quoi prendre comme statut et quels vont être mes nouvelles contraintes ?

Si non, suis-je réellement obligé de stopper mon AE ? quitte à payer la TFE chaque année à venir ?

vos avis sont les bienvenus.

JcM

  • Photographe
  • Super Modo
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 9942
  • www.jcmilhet.com
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • JcMilhet.com
Re : Après Auto-Entrepreneur, je fais quoi ? (mariages, portraits)
« Réponse #1 le: 21 juin 2012, 16:12:40 »
Salut,

déja 1) ce n'est pas une activité principale (c'etait en débat, mais je ne sais plus où s'en en est dans ce cas.) donc dans ton cas, au bout de 3ans, tu peux continuer (à condition d'avoir déclarer un CA sur les 18 derniers mois) mais va falloir payer la CET.

2) concernant la C.E.T. :

Citation
L'entreprise est redevable de la CFE dans chaque commune où l'entreprise dispose de locaux et de terrains.

A noter ! Les communes sont les seuls bénéficiaires du produit de la cotisation foncière des entreprises. L'Etat, les régions et les départements ne perçoivent pas le produit de cette taxe.

 Elle est calculée sur la valeur locative des biens immobiliers passibles de la taxe foncière, utilisés par l'entreprise pour les besoins de son activité au cours de la période de référence (année n - 2).
La valeur locative correspond au montant retenu par l'administration fiscale pour le calcul de la taxe foncière.
Cette base peut être réduite.

  Le taux applicable est décidé par chaque commune. Il varie considérablement d'une commune à une autre.

  Une fois la CFE calculée, son montant peut être réduit par application :
- d'un dégrèvement en cas de diminution d'activité d'une année sur l'autre,
- du crédit d'impôt accordé sous certaines conditions aux entreprises employant des salariés et situées dans des zones de restructuration de la défense.

 Une cotisation minimale est fixée chaque année par la commune

3) si t'arrêtes en novembre non, tu la paieras pas puisque exonéré 3ans.

4) faut voir si du coup tu peux pas déclarer ton C.A. en BNC et non en salaire (il me semble que c'etait obligatoire pour l'exonération, mais puisque tu l'es plus...)

en suite, après avoir vu combien tu vas payer à toi de faire le calcul. voir si c'est encore intéressant...
pour les autres statuts, si tu fais de la photo "sociale", c'est artisant, et là, arrive l'URSSAF... donc faudra produire plus, beaucoup plus...
sinon Auteur mais fini la photo "sociale"...

voila, pour ce que je me souviens...

sane79

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
Re : Après Auto-Entrepreneur, je fais quoi ? (mariages, portraits)
« Réponse #2 le: 21 juin 2012, 16:35:09 »
En 2011, j'avais reçu la CFE, il s'agissait d'un bug qu'il y avait eut.
Du coup, j'ai vu combien je devrais payé dans ma commune, de tête il me semble que c'est 650€, tout çà ajouté au 23%, c'est sûr que çà fait des sous, mais çà me permet d'exercer dans la photo "sociale" sans "trop" payer.
Pour 5000€ de gains, il me faudra versé par an, 1800€ (36% de mes gains)
Malgré ce pourcentage élevé, je pense que çà reste valable par rapport aux autres statuts.

Les statuts que tu cites, j'en avais entendus parlé.
N'y en a-t-il pas d'autres pour nous les photographes ???

JcM

  • Photographe
  • Super Modo
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 9942
  • www.jcmilhet.com
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • JcMilhet.com
Re : Après Auto-Entrepreneur, je fais quoi ? (mariages, portraits)
« Réponse #3 le: 21 juin 2012, 16:55:00 »
ben non, pour nous y en a pas 36, en fait le seul qui soit vraiment typique des photographes, c'est l'Auteur Photographe, sinon, c'est tout pareil qu'ailleurs, surtout dans le "service".

Reste que si tu juges que cette taxe n'est pas un frein, alors c'est réglé. ;)

sane79

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
Re : Après Auto-Entrepreneur, je fais quoi ? (mariages, portraits)
« Réponse #4 le: 22 juin 2012, 10:17:50 »
çà freine toujours un peu, mais ai-je le choix pour rester dans la loi ?  :??:

JcM

  • Photographe
  • Super Modo
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 9942
  • www.jcmilhet.com
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • JcMilhet.com
Après Auto-Entrepreneur, je fais quoi ? (mariages, portraits)
« Réponse #5 le: 22 juin 2012, 10:38:16 »
Pour rester dans la loi ?
Ben non, pas le choix...

sane79

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
Re : Après Auto-Entrepreneur, je fais quoi ? (mariages, portraits)
« Réponse #6 le: 22 juin 2012, 15:15:47 »
Je pense donc rester AE du coup :jap:

 

Blog Photo Forum Photo Bistro Photo Partenaires Aide Contact Le huitime art
Réalisation : CL-DEV | Powered by SMF 2.0 RC5 | SMF © 2006–2009, Simple Machines LLC