Auteur Sujet: Picto arrête le développement des films argentiques  (Lu 7971 fois)

michel_picto

  • Partenaire
  • Membre junior
  • *****
  • Messages: 59
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • Picto Online
Je souhaite vous communiquer ce message de Philippe Gassmann, Directeur Général de Picto.

Bonjour à tous,

Picto a pris la dure et triste décision d’arrêter le développement de films argentiques à la fin du mois de juillet après 60 ans de bons et loyaux services.

Nous ne sommes pas les premiers à le faire mais nous avons conscience de toute la portée symbolique que cette décision implique.
Nous ne pouvons pas oublier que Pierre Gassmann notre fondateur a lancé Picto avec cette prestation en 1950.

En contre-point de cette décision, nous “développons” depuis plus de 5 ans de nouvelles solutions de prestations en ligne et hors ligne, complètements adaptées à l’évolution de nos métiers.
Et nous continuons à innover dans de nouvelles prestations.
Nous venons, par exemple, de lancer le "négatif numérique" vous permettant de faire des tirages argentiques conventionnels à partir d'un tirage jet d'encre Piezo Charbon en négatif sur support translucide.

Pour ceux qui souhaitent plus d'information, Bistro Photo en parle ici :
http://www.bistro-photo.fr/blog/2011/05/picto-lance-le-negatif-dun-numerique/

Comme vous, nous subissons la réalité du marché avec la très forte baisse du secteur de la prise de vue argentique.
A cela s'ajoute la diminution constante de la production de films argentiques par les fabricants.

Comme vous, cela nous attriste.
L'arrêt du développement n'est pas une mesure prise à la légère, c'est le résultat d'une réflexion de plusieurs mois, et un accompagnement progressif sur plus de 10 ans…
NB : Nous avons pris soin de reclasser en interne l’ensemble des derniers développeurs de Picto qui sont touchés par cette décision.

Nous nous efforçons de jouer sur la concentration des volumes qui permettra à quelques structures spécialisées de maintenir le plus longtemps possible le niveau de prestation professionnelle nécessaire.
La dilution des volumes de film est la pire solution pour garder des chimies stables et l’organisation sans concession pour assurer la sécurité des films développés.

Nous avons donc opté pour une réorientation vers l’équipe de Publimod, dont la réputation n’est plus à faire dans ce domaine.
Atelier Publimod
26 rue de Sévigné
75004 Paris
Tel : 01 42 71 65 10
Contact : Brigitte Bourdon ou Jean-louis Cagnin.

Picto a toujours été l’accompagnateur des photographes, avec le Noir & Blanc à son lancement, puis avec la couleur par la suite, et avec le numérique depuis 25 ans.
Nous avançons aujourd'hui à grand pas sur nos services Picto Online et c'est dans cette optique d'innovation et de services supplémentaires à vous apporter que certains choix s'imposent.

Nous travaillons sur plusieurs nouveaux projets, de nouvelles prestations et ne manquerons pas de vous en tenir informés.
Nous lisons sur votre forum des commentaires assez élogieux à notre égard et vous en remercions chaleureusement.

En attendant, les prestations de numérisation de films, de tirage à l’agrandisseur (Frédéric Jourda et Payram) et de tirages expo argento-numériques de poursuivent.

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.
 
Philippe Gassmann

JcM

  • Photographe
  • Super Modo
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 9942
  • www.jcmilhet.com
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • JcMilhet.com
Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #1 le: 21 juin 2011, 22:12:31 »
c'est une fatalité, ça marque la fin d'une époque, et je comprends vu l'histoire du labo que ce ne soit pas si anodin que cela, même s'il ne pouvait en etre autrement au vu du marché.
merci pour la "citation" et l'information. ;)

fujjii

  • Invité
Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #2 le: 21 juin 2011, 22:20:42 »
C'est bien triste pour les adeptes de l’argentique. Étant un "enfant" du numérique, ceci ne me touche pas vraiment mais je compatis avec les pratiquants "classiques" de l'art photographique, qui m'inspirent d'ailleurs beaucoup de respect et d'admiration.  :jap:

Rsilvain

  • Membre de l'association
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 5972
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • Flickr
Re : Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #3 le: 22 juin 2011, 11:32:32 »
C'est bien triste pour les adeptes de l’argentique. Étant un "enfant" du numérique, ceci ne me touche pas vraiment mais je compatis avec les pratiquants "classiques" de l'art photographique, qui m'inspirent d'ailleurs beaucoup de respect et d'admiration.  :jap:
comme fujjii, je connais pas mais respect bcp

Ugo

  • Modérateur
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 6933
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #4 le: 22 juin 2011, 13:16:37 »
Ça fait toujours un peu drôle d'entendre ça puisque l'argentique reste la base historique de la photo, et que pas mal de pros ne jurent encore que par lui, mais bon, les impératifs sont de différentes natures et ça se comprend bien. ;)

Vins

  • Membre de l'association
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 5132
  • [AAA] [AAA]
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #5 le: 23 juin 2011, 00:59:07 »
Dommage ca !

Et c'est tout con mais du coup vous en faites quoi du matos ?
pffff

michel_picto

  • Partenaire
  • Membre junior
  • *****
  • Messages: 59
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • Picto Online
Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #6 le: 25 juin 2011, 13:00:19 »
Pour le moment le matos continue à être utilisé.
Je rappelle que nous continuons jusqu'à fin juillet 2011.

Nous envisageons de le donner ensuite à une école de photo dans un pays en voie de développement... sans trop vouloir jouer sur les mots.
La fracture technologique n'est pas un simple concept.
Si on peut se rendre utile dans une communauté qui n'a pas encore les moyens de basculer rapidement vers le numérique, nous le ferons.

Vins

  • Membre de l'association
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 5132
  • [AAA] [AAA]
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
Re : Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #7 le: 26 juin 2011, 19:40:33 »
Nous envisageons de le donner ensuite à une école de photo dans un pays en voie de développement...

 :jap: :jap:
pffff

crbdx

  • Invité
Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #8 le: 27 juin 2011, 08:11:14 »
pas glop... :(

Fred_Picto_RA

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 23
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #9 le: 08 juillet 2011, 16:37:14 »
Cette triste nouvelle nous fait peine à tous, mais je pense que l'idée de concentrer un max de dev chez Publimod est la bonne stratégie, celle ci devrait permettre de voir durer encore quelques années le dev !  ;) En effet il faut un minimum de films pour maintenir des chimies...

Pour info, sachez que chez Picto Rhône Alpes, même si nous avons arrêté l'E6 et le Dev N&B, nous continuons encore à assurer le Dev C41.

@Michel  :jap:
« Dernière modification: 08 juillet 2011, 16:56:06 par Fred_Picto_RA »

Alain-P

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 56
  • Oui, c'est moi
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #10 le: 30 juillet 2011, 22:28:58 »
Sectorisation normale d'une industrie en pleine transformation..... Les généralistes disparaitront.

michel_picto

  • Partenaire
  • Membre junior
  • *****
  • Messages: 59
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • Picto Online
Re : Picto arrête le développement des films argentiques
« Réponse #11 le: 30 juillet 2011, 23:33:57 »
Les généralistes ne disparaissent pas, ils se recentrent sur les prestations principales demandées par la profession.
C'est juste la prestation qui disparait de leur catalogue.
... au bénéfice des spécialistes qui peuvent poursuivre une prestation viable pour quelques temps encore, uniquement parce qu'elle se concentre.

Mais c'est effectivement le principe de la sectorisation d'une industrie en train de se transformer.
Comme la photo ne cesse de le faire depuis son invention aux alentours de 1822.
NB: essayez de compter le nombre de procédés différents qui se sont succédés depuis, et le temps qu'ils ont duré...

L'arrêt inévitable de la prise de vue argentique n'est qu'une étape supplémentaire dans l'enchainement des procédés qui se sont succédés depuis cette date.

Et il ne faut pas oublier que la prise de vue argentique pour la photo est d'abord liée principalement à la capacité industrielle de fabriquer des films pour le cinéma, qui est en train de basculer très rapidement vers des techniques numériques (capture et exploitation/projection, accélérée par l'effet 3D et l'équipement massif des salles)...

Il faut avoir conscience qu'un des meilleurs photographes du moment ne consommera pas plus en équivalent surface, tout au long de sa longue carrière,  que l'équivalent surface d'une seule copie pour projection d'un seul  film de cinéma, même s'il s'agit d'un navet notoire qui tombera dans l'oubli...
Et puisque les meilleurs photographes du moment travaillent de plus en plus directement en numérique...

Tout le reste ne fait que suivre cette logique, indépendament de la volonté de chacun pour garder 'la bonne vieille pelloche'.
« Dernière modification: 31 juillet 2011, 00:11:21 par michel_picto »

 

Blog Photo Forum Photo Bistro Photo Partenaires Aide Contact Le huitime art
Réalisation : CL-DEV | Powered by SMF 2.0 RC5 | SMF © 2006–2009, Simple Machines LLC