Auteur Sujet: Retour du Blog : Picto / Test du Négatif d'un Numérique.  (Lu 3621 fois)

JcM

  • Photographe
  • Super Modo
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 9942
  • www.jcmilhet.com
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • JcMilhet.com
Comme vous l'avez surement lu sur le Blog:
http://www.bistro-photo.fr/blog/2011/05/picto-lance-le-negatif-dun-numerique/

Picto lance le négatif d'un numérique.

comment ça marche ? A partir d’une impression jet d’encre réalisée avec les encres Piezo Charbon sur un support translucide Ilford, vous obtenez un négatif a tel de votre fichier numérique.

l'intérêt ? pouvoir tirer soit même (ou faire tirer) par contact le négatif obtenu, ce qui ajoute une vrai démarche argentique dans votre process numérique
de plus, Le négatif a une durée de vie estimée a plus de 200ans et une capacité de tirage illimitée.
Il est aussi possible d'obtenir un contact de ce négatif (avec un leger surcout) dont l'interet est d'avoir un tirage type sur lequel partir pour la reproduction.

alors forcément, ceux qui aiment vendre des tirages uniques vont adorer, quelle plus-value que de pouvoir vendre son tirage et son négatif, tout deux "uniques" en lieu et place d'un tirage laser classique.

pour etre plus clair, j'ai mon fichier numérique (dans mon exemple retouché)



qui fait environ 20x20, je l'envoie chez Picto: online.picto.fr
puis vous choisissez la prestation ‘tirage Piezo Charbon’ et le support ‘négatif N&B’
a savoir que la taille limite et de 48x58 pour l'image.

et donc j'ai reçu, assez rapidement ça:




ce qui en gros donne ça en "inversant":



et donc une version finale proche de ça:



mais qui peut permettre d'autres interprétations.

(pas de scanner assez grand, les dernières images sont des photos prisent au G10.)


outre les avantages vu plus haut, l'impression globale se résume en une incroyable texture, un rendu des détails bien plus riche que l'original (sur ecran) et même que le baryté lambda, pourtant une référence en tirage N&B.
c'est chaud, c'est agréable au touché, c'est texturé, c'est beau.
nous sommes là dans du tres haut de gamme.
j'ai vraiment ete surpris par les détails que cette solution me permet de récupérer sur un fichier pourtant tres contrasté, notamment sur l'épaule et l'oreille à droite de l'image, et même dans les noirs, comme ici la mèche de cheveux, alors que l'on sait tous que les noirs ne sont pas le point "fort" d'un négatif.
ajoutez a cela un micro-contraste vraiment surprenant qui donne une impression de piqué assez incroyable.
et puis le papier, le "vrai" papier qui donne cette impression de finition et de solidité.
en bref, un tirage argentique...

le résultat "basique" est un peu plus dense, un poil plus sombre mais ce rattrape sous l'agrandisseur et de toute façon reste soumis a votre appréciation, votre interprétation.
son avantage principal, est d'ailleurs de pouvoir en faire un peu tout et n'importe quoi, le virer, le retoucher par zone, jouer sur les papiers...etc... en un mot le développer, mais le développer "physiquement" et peut être même lui offrir un nouvelle interprétation, plus riche.
voire réaliser carrément tout le développement en argentique si le fichier envoyé est vierge de toute retouche.

retrouver les joies de l'agrandisseur sans pellicule, avec un capteur digital...

comme le dit Picto: Pour tout ceux qui veulent associer l’avantage de l’argentique et ceux du numérique, tout en maîtrisant les coût de fabrication et en assurant une plus value ‘maison’ et ‘marché’ à leurs tirages…

alors bien sur, comme nous en discutions dans ce fil:
http://www.bistro-photo.fr/forum/les-grandes-questions/c'est-quoi-un-tirage-pro/
celui qui cherche a obtenir un fichier totalement en accord avec son fichier numérique et sans s'embêter à le retirer, préféra probablement un beau baryté lambda mais pour celui qui veut autre chose, quelque chose de plus "unique" se tournera sans hésiter vers cette solution.


en bref, une excellente nouveauté, qui permettra aux fidèles de l'argentique de trouver peut etre en cette technique un argument pour passer au numérique, un nouvel outil qui fait vraiment évoluer la photographie numérique, lui offrant enfin la possibilité d'utiliser des papiers exceptionnel et avec un rendu tout aussi impressionnant...

pour le coup, merci Picto.


« Dernière modification: 21 juin 2011, 14:53:58 par JcM »

JcM

  • Photographe
  • Super Modo
  • Membre addict
  • *****
  • Messages: 9942
  • www.jcmilhet.com
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • JcMilhet.com
Re : Retour du Blog : Picto / Test du Négatif d'un Numérique.
« Réponse #1 le: 24 mai 2011, 12:01:51 »
pour info, Picto vient de mettre a jour sa plateforme : online.picto.fr
plus lisible, plus simple et plus claire, les tarifs sont aisément calculable, les finitions disponibles sont visible en menu déroulant.
pratique.

michel_picto

  • Partenaire
  • Membre junior
  • *****
  • Messages: 59
    • Voir le profil
    • Poker ce membre
    • Picto Online
Re : Retour du Blog : Picto / Test du Négatif d'un Numérique.
« Réponse #2 le: 25 juin 2011, 12:47:15 »

Pour ceux qui ne savent pas où trouver le négatif numérique sur le site, utilisez le lien suivant:

Négatif N&B contact
Url
Négatif Picto pour tirage par contact N&B
http://online.picto.fr/promotion?code=NEGANB&lang=fr

 

Blog Photo Forum Photo Bistro Photo Partenaires Aide Contact Le huitime art
Réalisation : CL-DEV | Powered by SMF 2.0 RC5 | SMF © 2006–2009, Simple Machines LLC